Détecter une fuite d’eau dans un mur : comment faire ?

En toute évidence, la présence d’une flaque d’eau au pied du mur ou la manifestation des traces d’humidité au plafond indiquent la présence d’une fuite cachée dans le mur. Dans ce cas, l’intervention de votre plombier est inévitable pour rechercher et réparer la fuite. Il doit vous venir en aide le plus tôt possible pour limiter les dégâts. Comme la détection d’une fuite invisible visuellement est extrêmement difficile, votre artisan pourra opter pour des méthodes et dispositifs dans le but de localiser la source de la fuite. Ainsi, nous citons à titre d’exemple, l’astuce de l’humidimètre et la caméra thermique ou endoscopique. 

Quelles sont les solutions utilisées par le plombier pour détecter une fuite ?

Grâce à la nouvelle technologie, votre plombier professionnel peut réussir la recherche de fuite d’eau 78, de manière rapide et surtout non destructive. Pour ce faire, il va sélectionner avec soin les meilleures solutions. Pour inspecter et diagnostiquer l’intérieur de votre réseau de canalisation, il peut utiliser une caméra infrarouge. Celle-ci, connue également sous le nom de la thermographie, permet de repérer toutes les zones et les endroits humides dans vos canalisations enterrées. 

De ce fait, le principal avantage d’une telle initiative, c’est que la caméra permet au plombier de faire la différence entre une infiltration et un simple problème d’humidité. De telle manière, l’expert fera en sorte de mettre en place les réparations adaptées aux problèmes rencontrés. Une inspection vidéo peut également être réalisée pour entretenir et tester l’étanchéité de l’intérieur des canalisations. Via une caméra professionnelle, l’artisan pourra facilement et sans rien casser identifier les ruptures et les fissures de canalisations et les réparer conformément aux règles de l’art.

Dans le même ordre d’idée, votre plombier spécialiste en recherche fuite d’eau peut opter pour la méthode du gaz traceur. Celle-ci permet également de localiser et d’identifier les petites fuites dans un endroit ayant un accès difficile. Dans ce cas, le plombier doit injecter le gaz dans la canalisation et utiliser un appareil de mesure pour mieux repérer où le gaz s’échappe.

Comment réparer un mur imbibé d’eau ? 

Si vous constatez que votre mur est imbibé d’eau, cela signifie que vous avez un problème d’infiltration d’eau. Avant toute chose, si le dégât des eaux provient de votre logement, vous devez fermer le robinet d’eau principale et tester le bon fonctionnement de votre compteur d’eau. Le compteur et la surconsommation imprévisibles de votre facture pourront vous indiquer si vous avez une fuite cachée. Pour réparer la fuite, il faut la localiser et obtenir toutes les informations nécessaires concernant la cause de l’anomalie. 

Par exemple, s’il s’agit d’une fuite extérieure au-dessus du niveau du sol, il faudrait alors que votre artisan effectue un nettoyage complet. Ce faisant, il doit veiller à enlever tous les débris et toutes les impuretés qui bouchent vos gouttières et les descentes pluviales.  En revanche, si votre mur est imbibé d’eau à cause d’une fuite intérieure, il suffit simplement de diagnostiquer votre toiture et repérer tous éléments endommagés.

 Qu’il s’agisse d’une fuite extérieure ou intérieure il faut toujours confier les réparations à un connaisseur en plomberie et bricolage. En conséquence, pour que vous puissiez embaucher un artisan sérieux, honnête et disponible, il est fortement conseillé de demander et de comparer plusieurs devis. En somme, en faisant un entretien régulier et complet de toute l’installation de votre plomberie, vous aurez la chance de profiter d’une plomberie étanche fonctionnant dans les normes. L’entretien vous permet également de savoir si vous avez un problème qui n’est pas forcément identifiable à l’œil nu. Ainsi, le dégât des eaux sera épargné et bel et bien évité. 

Découvrez par la suite : Un siphon sale et bouché que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*